Abonnez-vous aux flux RSS Abonnez-vous aux flux RSS

FAQ



Comment générer des relaxations élastiques ?

  • Logiciel :

     Advance Design
  • Module :

     Tous
  • Question :

     Comment générer des relaxations élastiques ?
  • Rubrique :

     Modélisation
  • Difficulté :

     *

Réponse

EN 1993-1-8:2005, Chapitre 5.2.2.4
Les assemblages semi-rigides sont décrits comme «un assemblage qui ne satisfait pas les critères donnés pour un assemblage rigide ou pour un assemblage nominalement articulé doit être classé comme assemblage semi-rigide ».

Comment générer des relaxations élastiques ?

Figure 1. Comparaison des courbes M - φ pour des assemblages rigide, semi-rigide ou articulé

Lors de modélisation, les connections poteau poutre sont parfois modélisées comme des encastrements ou des articulations complètes. Cette simplification peut alors mener à une estimation incorrecte de la portance de cet ensemble. Dans les faits, la connexion entre ces éléments possède une certaine rigidité en rotation.

Afin d’obtenir une analyse plus poussée, il peut être avantageux d’utiliser des liaisons semi-rigides. Par exemple, si on compare une poutre avec des attaches articulée, semi-rigide ou rigide soumise à un chargement uniforme p, il y aura une variation non négligeable de la distribution des moments (voir figure 2).

Comment générer des relaxations élastiques ?

Figure 2. Diagramme des moments pour une poutre uniformément chargée

Dans l’exemple suivant, nous allons considérer un portique encastré en pied. Une charge uniforme est appliquée sur la poutre (1 kN/m). Les sections des éléments sont les suivantes : poteaux en IPE400 et la poutre en IPE300. Tous les éléments sont en S235.

Comment générer des relaxations élastiques ?

Figure 3. Perspective du portique

Il faut définir les relaxations élastiques comme spécifié dans les images suivantes. Comme nous n’allons faire qu’un calcul statique linéaire, les valeurs rentrées en abscisse représentent la rotation à la limite élastique et les valeurs entrées en ordonnée représentent la valeur de la raideur en rotation initiale.
Ces valeurs sont issues du calcul de l'attache.

Comment générer des relaxations élastiques ?

Figure 4. Configuration de la raideur en rotation

Le tableau suivant montre les résultats obtenus suivant le type de modélisation des relaxations (articulé, semi-rigide, rigide).

Comment générer des relaxations élastiques ?