Abonnez-vous aux flux RSS Abonnez-vous aux flux RSS

FAQ



Comment définir des charges temporelles?

  • Logiciel :

     Advance Design
  • Module :

     Général
  • Question :

     Comment définir des charges temporelles?
  • Rubrique :

     Général
  • Difficulté :

     ***

Réponse

Il est maintenant possible (depuis la version 2009) de créer des charges temporelles. Les variations peuvent être harmonique, périodique ou quelconque. Ces fonctions peuvent être définies directement grâce à l'éditeur de fonction intégrée ou importées depuis un fichier texte.

Dans l'exemple suivant, une machine pesant 3 tonnes est boulonnée sur deux poutres métalliques. La portée des poutres est de 5 mètres. Le moteur à l'intérieur de la machine génère une charge verticale de 2 kN avec une variation sinusoïdale pendant 4 secondes. Pendant les 11 secondes suivantes, le système peut vibrer librement. L'amortissement du système est supposé de 4%.

Comment définir des charges temporelles

Après avoir modélisé la structure (poutres, appuis et masses), nous allons définir les charges, le poids propre et les charges dynamiques temporelles.

Comment définir des charges temporelles

Il est d'abord nécessaire de définir la masse à exciter, le nombre de modes et l'amortissement du système dans la fiche de propriétés.

Comment définir des charges temporelles

Ensuite, nous allons créer les charges simulant le poids de la machine et modifier les caractéristiques de l'analyse temporelle.

Comment définir des charges temporelles

Sélectionner « Quelconque » pour « le type de sollicitation » et cliquer ensuite sur le bouton situé dans le champ « Sollicitation ».

Pour notre exemple, les valeurs de variations seront définies manuellement. Dans l'éditeur de fonction choisir la fonction « Ouvrir ».

Comment définir des charges temporelles Comment définir des charges temporelles

Ajouter un nom pour la sollicitation, vérifier les données et valider par « OK »

Comment définir des charges temporelles

Sur la fiche de propriétés de l'analyse temporelle, les champs « Début », « Fin » et « Intervalle » sont remplis automatiquement et proviennent de l'éditeur de fonction. Si vous voulez affiner les résultats, le champ « Subdivision de temps » peut être défini et divise l'intervalle.

Attention : Si une subdivision de temps est définie et que le modèle est complexe, le temps de calcul peut être considérablement allongé !

Vous pouvez sélectionner le type de calcul de résultat sous la rubrique « Cas statique équivalent ».

Il y a 3 options :

  • Max des déplacements : seuls les résultats correspondant aux déplacements maximum seront affichés,
  • Instant imposé : seuls les résultats correspondant à l'instant imposé seront affichés,
  • Intervalle régulier : les résultats sont sauvegardés régulièrement suivant l'intervalle défini.

Dans le champs « Type de résultats » vous choisissez les résultats que vous souhaitez obtenir. Ces options sont incluses pour modifier le temps de calcul, ainsi si vous sélectionnez « Accélération », les « déplacements » et la« vitesse » seront également calculés, le calcul sera donc plus lent.

Dans « Lieu de résultats », vous définissez les points pour lesquels vous voulez sauvegarder les résultats avec l'option « Liste » ou pour tous les nœuds du modèle avec l'option « Tout ».