Abonnez-vous aux flux RSS Abonnez-vous aux flux RSS

FAQ



Quelles sont les conditions d'utilisation correctes des appuis surfaciques ?

  • Logiciel :

     Advance Design
  • Module :

     Module de base
  • Question :

     Quelles sont les conditions d'utilisation correctes des appuis surfaciques ?
  • Rubrique :

     Exploitation des résultats
  • Difficulté :

     *

Réponse

Jusqu'à la version 3.1 de Advance Structure, il ne faut pas superposer deux appuis surfaciques car cela fausse les résultats des contraintes aux appuis (les déplacements et les efforts restent corrects). La surface ramenée à chaque nœud est comptée autant de fois qu'il y a d'appuis.

Il n'est donc pas possible, par exemple, de superposer un appui élastique non-linéaire (butée) vertical et un appui élastique horizontal.

Cette limite disparaît dans le SP1 de la version 3.1 qui corrige le problème et permet de superposer plusieurs appuis surfaciques sans fausser le calcul des contraintes aux appuis.


Mise en image du problème

Considérons une plaque carrée de 10m * 10m, sollicitée par une charge répartie de 1MN/m2 et appuyée verticalement sur toute sa surface.

Quelles sont les conditions d'utilisation correctes des appuis surfaciques

Le maillage de la plaque est de 1m * 1m.

Après calcul, on obtient une contrainte sur appui de 1Mpa, ce qui correspond bien à la charge de 1MN/m2 (les mailles étant de 1m * 1m).

Quelles sont les conditions d'utilisation correctes des appuis surfaciques

Si on superpose un 2ème appui surfacique en phase de saisie, on s'aperçoit que les contraintes sur appuis sont divisées par deux :

Quelles sont les conditions d'utilisation correctes des appuis surfaciques

Après installation du SP1, on retrouve des valeurs correctes, même en superposant plusieurs appuis surfaciques :

Quelles sont les conditions d'utilisation correctes des appuis surfaciques