Abonnez-vous aux flux RSS Abonnez-vous aux flux RSS

FAQ



Comment est géré le Pilote de Advance Structure?

  • Logiciel :

     Advance Design
  • Module :

     Tous
  • Question :

     Comment est géré le Pilote de Advance Structure?
  • Rubrique :

     Général
  • Difficulté :

     *

Réponse


Comment est géré le Pilote de Advance Structure

Partie n°1 : les 3 phases

1. La phase de "Modélisation". Cette phase permet de modéliser la structure (géométrie et chargements).
A cette étape correspond la barre d'outil suivante :

Comment est géré le Pilote de Advance Structure

2. La phase "Analyse". Cette phase permet, d'une part de modéliser des objets numériques (blocages de DDLs, couplages de nœuds...), de paramétrer les hypothèses de calcul, de mailler et d'autre part d'exploiter les résultats.
A cette étape correspond les 2 barres d'outils suivantes :

Comment est géré le Pilote de Advance Structure

Comment est géré le Pilote de Advance Structure

3. La phase "Document". Cette phase permet d'accéder aux documents produits : notes de calculs et vues graphiques.

Partie n°2 : la définition de la structure

Le pilote permet d'organiser le modèle via une arborescence de systèmes (pour la géométrie) et de famille de cas de charges (pour le chargement).

Le premier bloc de cette arborescence se situe sous le système "Structure", dans lequel nous allons pouvoir créer des sous-systèmes, dans chacun desquels on retrouvera des éléments de structure (Filaires, Surfaciques, Appuis, Parois...).

Il est également possible d'importer une arborescence de systèmes préalablement sauvegardée. Un code de couleurs indique les différents statuts de ces systèmes :
  • En bleu, le système "actif" dans lequel on génère les éléments.
  • En rouge, le système auquel appartiennent les éléments sélectionnés.
  • En gris, les systèmes masqués à l'affichage.

Comment est géré le Pilote de Advance Structure

Partie n°3 : la gestion des chargements

Cette partie de l'arborescence du modèle correspond à la gestion des chargements.
Les cas de charges élémentaires peuvent être créés individuellement, ou simultanément.

Ceux qui sont grisés ne sont pas visualisés à l'affichage (double clic gauche sur le cas de charge). On peut dissocier les différents cas de charges suivant leur nature dès leur création (grâce à la notion de famille), ce qui permettra une détermination simplifiée des combinaisons d'actions.

Comment est géré le Pilote de Advance Structure

Advance Structure dispose en outre:
  • D'un générateur automatique d'actions climatiques 3D
  • D'un générateur automatique d'actions sismiques

Partie n°4 : la gestion des hypothèses

Cette partie permet d'accéder aux principales hypothèses de calcul.

La gestions des combinaisons est simplifiée par rapport à Effel Structure, car il suffit de sélectionner le règlement pour générer de façon automatique les combinaisons d'actions, sans avoir à codifier préalablement les cas de charges élémentaires.

On retrouvera également dans cette partie :
  • La gestion des enveloppes
  • L'analyse modale
  • Le flambement généralisé
  • L'analyse non-linéaire

Comment est géré le Pilote de Advance Structure

Partie n°5 : les vues mémorisées

Cette partie du Pilote permet de revenir sur les différentes vues mémorisées en phase de modélisation (elles peuvent être mémorisées en utilisant le premier bouton de la barre d'outils de "Modélisation").

Après lancement de la séquence de calcul, on retrouvera une dernière partie "Exploitation", dans laquelle on verra apparaître les différentes vues mémorisées en phase d'exploitation des résultats, avec une notion de couleur (en vert : les vues à jour, et en rouge : vues à actualiser).

Comment est géré le Pilote de Advance Structure