Abonnez-vous aux flux RSS Abonnez-vous aux flux RSS

FAQ



Comment définir le prix des profilés ?

  • Logiciel :

     Melody
  • Module :

     Portique
  • Question :

     Comment définir le prix des profilés ?
  • Rubrique :

     Modélisation
  • Difficulté :

     *

Réponse


Le plus rapide est de saisir le prix par défaut des matériaux :
> Menu Fichier / Consulter / Matériaux
> Sélectionner un ou plusieurs matériaux et cliquer sur l'icône Comment définir le prix des profilés
> Dans la fenêtre des propriétés de ces matériaux vous pouvez définir leur prix par kg ou par m3 :

Comment définir le prix des profilés

Un niveau intermédiaire consiste à saisir les prix par défaut pour chaque gamme de profilés :
> Menu Fichier / Consulter / Profilés
> Sélectionner une ou plusieurs gammes et cliquer sur l'icône Comment définir le prix des profilés
> Dans l'onglet Devis de la fenêtre des propriétés des gammes, la première ligne vous permet de saisir le prix par défaut des profilés des gammes par kg ou par m3 :

Comment définir le prix des profilés

> La deuxième ligne permet de définir l'unité de saisie des prix de chaque profilé (niveau le plus précis) : par kg, par m3 ou par m.

Le niveau le plus précis est le prix de chaque profilé d'une gamme :
> Menu Fichier / Consulter / Profilés
> Par la deuxième ligne de l'onglet Devis vous définissez l'unité de saisie
> Double-cliquer sur une gamme
> Sélectionner un ou plusieurs profilés et cliquer sur l'icône Comment définir le prix des profilés (ou double-cliquer sur un profilé)
> Dans la fenêtre des propriétés de ce profilé, vous pouvez saisir le prix :

Comment définir le prix des profilés

Notas :
> Par le menu Fichier / Consulter / Revêtements, vous pouvez saisir les prix des différents revêtements et peintures
> Dans le catalogue des profilés (menu Fichier / Consulter / Profilés), vous pouvez sauver ou recharger les prix saisis dans des fichiers de fournisseurs par le menu Fichier / Prix / Sauver sous :

Comment définir le prix des profilés

> Le menu Hypothèses/Ossature secondaire permet de rentrer un pourcentage de perte (par exemple 10 pour 10% de pertes) et d'imposer un nombre de portique (si celui-ci ne peut être déduit de la longueur totale du bâtiment et de l'entraxe des portiques).