Abonnez-vous aux flux RSS Abonnez-vous aux flux RSS

FAQ



Que signifient les différentes contraintes communes définies dans les éléments surfaciques ?

  • Logiciel :

     Effel
  • Module :

     Structure
  • Question :

     Que signifient les différentes contraintes communes définies dans les éléments surfaciques ?
  • Rubrique :

     Exploitation des résultats
  • Difficulté :

     ***

Réponse


D'abord, il faut signaler que toutes les contraintes définie dans les éléments surfaciques (que le résultat soit demandé graphiquement ou sous forme de note de calcul) sont exprimées dans le repère local de l'élément surfacique étudié. On peut de plus, rappeler que pour un 'super-élément' surfacique, (composé de plusieurs éléments), c'est l'orientation de l'élément numéroté 1 de ce super-élément qui donne son orientation.

On peut visualiser le repère local d'un élément surfacique dans le menu Options / Affichage :

Que signifient les différentes contraintes communes définies dans les éléments surfaciques

Que signifient les différentes contraintes communes définies dans les éléments surfaciques

> Le trait fort marque l'axe local X de l'élément.
> Le trait faible marque l'axe local Y de l'élément.
> L'axe local Z, non visualisé, est dans le sens du trièdre direct (ici Z est vertical ascendant).

Que signifient les différentes contraintes communes définies dans les éléments surfaciques

Exemple : orientation locale du super-élément surfacique.

Que signifient les différentes contraintes communes définies dans les éléments surfaciques

Graphiquement, dans les options de résultats, on peut visualiser les contraintes suivantes sur les éléments surfaciques :

Que signifient les différentes contraintes communes définies dans les éléments surfaciques

sxx, notée sxx : Contrainte normale suivant l'axe local x
syy, notée syy : Contrainte normale suivant l'axe local y
sxy, notée sxy : Contrainte de cisaillement plan dans xy local
sxz, notée sxz : Contrainte de cisaillement transversal suivant l'axe local x
syz, notée syz : Contrainte de cisaillement transversal suivant l'axe local y
sv, notée sv : Contrainte de Von Mises
s1, notée s1 : Contrainte max dans les directions principales
s2, notée s2 : Contrainte min dans les directions principales

Suivant la position du bouton radio, on pourra visualiser cette contrainte :
> Sur la face supérieure (suivant Z) : bouton radio [s+]
> Sur le plan neutre : bouton radio [s°]
> Sur la face inférieure (Suivant - Z) : bouton radio [s-]

Que signifient les différentes contraintes communes définies dans les éléments surfaciques

Concrètement, pour l'élément de réduction sxz par exemple, contrainte de cisaillement transversal suivant l'axe local x, c'est la contrainte suivant la direction Z dans un plan perpendiculaire à l'axe local X :

Que signifient les différentes contraintes communes définies dans les éléments surfaciques

Sous forme de note, dans le menu déroulant Document/note synthétique /Générer par exemple, l'enveloppe des contraintes surfaciques fait apparaître :
sxx+ : Contrainte normale suivant l'axe local x (face supérieure)
sxx- : Contrainte normale suivant l'axe local x (face inférieure)
syy+ : Contrainte normale suivant l'axe local y (face supérieure)
syy- : Contrainte normale suivant l'axe local y (face inférieure)
sxy+ : Contrainte de cisaillement plan dans xy local (face sup.)
sxy- : Contrainte de cisaillement plan dans xy local (face inf.)
sxz : Contrainte de cisaillement transversal axe x (plan neutre)
syz : Contrainte de cisaillement transversal y local (plan neutre)
sv : Contrainte de Von Mises (plan neutre)

Nota : voir aussi, dans l'aide en ligne, les rubriques :
> Manuel technique/ Analyse technique des donnée/ Présentation des éléments surfaciques
> Manuel technique/ Formulaire de calcul des contraintes